Recensement

Maurice Vincent 2Pour la municipalité stéphanoise, ce recensement est synonyme de redressement. Après avoir rappelé que la ville-centre a perdu près de 10 000 habitants de 1999 à 2009, Maurice Vincent note un ralentissement de la décrue à partir de cette date. Il voit dans cet infléchissement un effet des travaux de rénovation entrepris dans les quartiers, un ralentissement de l’étalement urbain et les résultats d’une politique d’attractivité. Le processus de métropolisation en cours avec l’agrandissement de Saint-Etienne Métropole et la création du Pôle métropolitain devraient améliorer les choses.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Recensement »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s