« La Région continuera en 2013 à agir en faveur de l’emploi »

Laurence JubanLaurence Juban, conseillère régionale PS et maire-adjointe de Firminy.
Pour vous, quelle est la décision marquante de la dernière session du conseil régional ?
C’est bien sûr l’adoption du budget 2013 s’élevant à 2,46 milliards d’euros. La préparation du budget s’est faite dans une situation économique et sociale compliquée. En effet, nous subissons à la fois les conséquences d’une crise structurelle profonde mais aussi les répercussions des choix politiques faits de 2002 à 2012 par les gouvernements de droite successifs. Ce budget se caractérise par une stabilisation des dépenses de fonctionnement et d’intervention (1,670 milliard d’euros) et le maintien d’un niveau élevé d’investissement (792 millions d’euros). C’est essentiel pour soutenir l’économie et les emplois locaux. En effet, les collectivités locales représentent 70% des investissements publics en France. La Région, chef de file du développement économique, continuera en 2013 à agir en faveur de l’emploi, préoccupation première des Rhônalpins. Par ailleurs, la Région consacre plus d’un milliard d’euros pour la jeunesse au travers de son action en faveur des lycées, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, de l’enseignement supérieur mais aussi de la culture, du sport et des loisirs. Préparer l’avenir des jeunes est pour nous essentiel et l’investissement régional en est la traduction concrète.

Pourquoi le conseil régional n’a-t-il toujours pas une grande visibilité dans le public ?
Parce que les politiques régionales sont bien souvent des leviers construits en partenariat avec d’autres collectivités locales. C’est un échelon pertinent et solide mais, vous avez raison, souvent mal connu. Nous devons poursuivre nos efforts de rencontres, d’échanges, de communication avec nos concitoyens et c’est d’ailleurs le sens de nos bilans d’étapes que l’ensemble des conseillers régionaux socialistes entreprend dans 5 villes phares du département : Saint-Étienne, Saint-Chamond, Roanne, Montbrison et bien sûr Firminy, ma ville natale.
Avec mes collègues, nous insistons avec force pour que nos partenaires jouent le jeu et ne tirent pas la couverture à eux. Lorsque la Région intervient fortement voire est déterminante dans la réalisation de projets locaux il faut avoir l’honnêteté de le reconnaître et de le faire savoir. Je sais que Jean Louis Gagnaire comme Oman Elarti défendent également ces valeurs.

Qu’attendez-vous essentiellement de la réforme des collectivités territoriales ?

Des élus disponibles, proches et sur le terrain ! Nous devons plus que jamais être en capacité de mesurer l’impact de nos décisions, de nos politiques. C’est pourquoi en tant qu’élue et militante socialiste je suis convaincue qu’une démocratie moderne, paritaire et renouvelée passe par le non cumul des mandats et je sais combien nos concitoyens y sont attachés. Ce pourrait être également l’occasion de clarifier les compétences des collectivités locales afin de simplifier notamment l’instruction des dossiers de demande d’aide en faveur des associations essentielles pour la cohésion sociale et qui doivent parfois se débattre au milieu de méandres administratives trop lourdes.

Propos recueillis Par Patrick Françon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s