Fronts

Tandis que Denis Chambe attaque Maurice Vincent sur le dossier des emprunts toxiques en l’accusant de « dramatisation politicienne », Gilles Artigues se lance dans la bataille des rythmes scolaires. Il va rencontrer prochainement les différents acteurs concernés par cette réforme et il vient d’écrire aux directeurs d’école de Saint-Etienne. Dans le même temps, le PS Loire lance une campagne de soutien à l’action de Vincent Peillon. Un tract national sur la réforme scolaire va être diffusé dans la Loire et une réunion publique organisée à Saint-Etienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s