Borloo

Logo UDILors de sa venue à Lyon, le 21 février 2013, le patron national de l’UDI, Jean-Louis Borloo a rencontré trois responsables UDI de la Loire, Ghislaine Celdran du parti radical, Eric Berlivet du CNI et un représentant de l’Alliance centriste. Gilles Artigues et Denis Chambe sont venus rencontrer Denis Azière, cadre national du mouvement, en fin de réunion.
Publicités

5 réflexions au sujet de « Borloo »

  1. Jean-Louis Borloo est sans doute venu rappeler les données de cette étude parue dans le Figaro où on apprend que 79% des sympathisants de l’UDI souhaitent, pour les élections municipales, des accords avec l’UMP afin de battre les listes de gauche. Il faut dire que 75% des sympathisants UMP sont dans le même cas, on ne comprendrait pas comment des élus qui se battent, depuis 2008, contre Maurice Vincent pourraient, tout d’un coup, se présenter divisés face aux électeurs stéphanois.
    La cohérence, en politique, est toujours payante…..à moins que l’ensemble de l’UDI ne souhaite propulser Gilles Artigues sur le devant de la scène, afin de renforcer la candidature de Maurice Vincent ?

  2. Votre analyse est pertinente. Seul un candidat unique de l’UMP put prétendre battre Maurice Vincent et le seul crédible aujourd’hui est celui qui a fait le job au conseil municipal et a su fédérer un groupe d’opposition solide et uni au delà des partis. Il est d’ailleurs le seul que semble redouter Maurice Vincent, si l’on en croit son entourage qui espère en même temps une candidature Artigues et/ou un retour de Michel Thiollière car l’un de ces deux scénarios, voire les deux, faciliteraient grandement la victoire de la gauche. Espérons que nos responsables politiques auront la sagesse de ne pas rejouer un match déjà perdu.

  3. J’ai l’impression de relire toujours et encore les mêmes paroles de la part des mêmes personnes qui répètent encore et toujours la même chose !! Redondance !!
    La critique provient de personnes qui ne s’intéressent pas au débat mais au « diviser pour mieux régner » au sein de la vie politique du centre et de la droite stéphanoise.

    Après il n’y a que les personnes qui assistent aux conférences et à ces réunions de travail qui en connaissent les enjeux politiques.

    Je vous laisseraient le soin de critiquent une énième fois le rôle à jouer par le dernier candidat de centre droit à avoir passer un second électoral, alors que tous les autres tout confondu n’ont pas atteint le chiffre du premier…

  4. Vous savez François, la redondance de la critique tient aussi aux commentaire parfois ahurissants déposés nous présentant certains comme des opposants de Maurice Vincent…..je note au passage que l’évocation de faits précis, de passages de livres ou de rappels des débats parlementaires ne suscitent qu’un silence assez embarrassé…..

  5. Si vous voulez que la Mairie de Saint-Etienne reste à Gauche tant mieux pour vous !

    Mais je souhaite que le centre droit stéphanois et non la droite dure, reprenne le pouvoir à Saint-Etienne !

    Quant aux citations je vous en laisse le plaisir de rester dans le passé idéologique et de proner la division

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s