Dexia

Après une condamnation du groupe bancaire devant le TGI de Nanterre, l’association « Acteurs publics contre les emprunts toxiques » que préside Maurice Vincent s’étonne de l’attitude du banquier qui semble découvrir les conséquences de sa politique sur les finances locales.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Dexia »

  1. Maurice Vincent s’étonne, Maurice Vincent, s’insurge… et si Maurice Vincent arrêtait de découvrir la réalité et essayait de la faire bouger dans le bon sens. Si ce brave homme espérait que les banquiers allaient lui présenter des excuses, rendre les sous et donner un petit bonus avec gentillesse, il s’est trompé lourdement… le souci c’est qu’il a aussi trompé ses électeurs. Pendant ce temps, la justice, sous la direction de madame Taubira, avance de plus en plus lentement dans ces dossiers. Bref, Maurice Vincent a trouvé une nouvelle raison pour l’échec de sa gestion, après les vilains élus de droite ça va être les vilains banquiers… qui le font tant s’étonner !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s