Rythme

Alors que la polémique enfle dans de grandes villes socialistes comme Paris, Lyon ou Lille, la municipalité stéphanoise affirme sa volonté d’appliquer la réforme Peillon. Un communiqué de presse fait le point sur l’état de la concertation en cours avec les différents acteurs. Cette concertation se poursuivra jusqu’à une prise de décision.
Publicités

3 réflexions au sujet de « Rythme »

  1. Cela va au-delà de la simple polémique….le financement de cette mesure pose un réel problème. Vincent Peillon affirme que son coût est compris entre 50 M€ et 90 M€ mais prévoit un fonds d’aide de 250 M€…..l’AMF estime que le coût global sera de 630 M€ avec un coût par élève de 150€.
    Arrêtons-nous sur ce coût unitaire un instant….
    Le fonds d’aide permettrait, pour les villes choisissant d’adopter la réforme dès 2013, de bénéficier d’un forfait de 50€/élève. Les villes bénéficiant de la DSU toucheraient un complément de 45€. Soit un total de 95€ en 2013. En 2014, que les 45€ DSU. En 2015 ? Rien !
    Comment équilibrer cette réforme ?
    Il ne s’agit pas de polémique mais bien d’un simple problème de calcul !
    Le Maire continue de refuser tout débat c’est l’intérêt de la ville qui se trouve ainsi menacé.

  2. Je pense que cette question des rythmes scolaires doit être abordée de manière technique afin d’éviter tout débat politicien qui viserait à instrumentaliser les enfants. L’approche du groupe Union pour l’Avenir des Stéphanois UDI-UMP-Non Inscrits est excellente, elle évacue toute critique stérile pour partir des véritables problématiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s