Perdriau

Gaël Perdriau - septembre 2012Gaël Perdriau et son groupe stéphanois d’opposition apportent leur soutien à « l’appel des 31 », une nouvelle intiative des milieux socio-économiques en faveur de l’A 45. Le conseiller d’opposition rappelle l’historique du dossier avant de réaffirmer « la nécessité stratégique de réaliser au plus vite l’A45« . Sur ce même thème, lors de l’assemblée informative du Crédit agricole Loire Haute-Loire, le 21 mars 2013, au centre de congrès Fauriel, le directeur général, Gérard Ouvrier-Buffet a indiqué que son groupe s’impliquerait au côté des collectivités territoriales si le dossier bouge.
Le même Gaël Perdriau estime être « le seul à pouvoir rassembler le plus largement la droite et le centre » aux municipales, dans un entretien avec nos confrères du Progrès.
Publicités

9 réflexions au sujet de « Perdriau »

  1. En se portant candidat Gaël Perdriau vient de faire une faute politique qui va coûter cher à Saint Étienne Il sait qu’il n’a aucune chance de gagner et ne pense qu’à sa carrière personnelle . Maurice Vincent sable le champagne depuis hier . C’est lamentable !

    • Bien au contraire, enfin un chef pour l’opposition stéphanoise, un homme qui connait les enjeux de la ville et à une véritable volonté de rassembler. L’alternance ne se fera pas avec les têtes politiques de l’ancienne municipalité Thiollière mais bien avec de nouveaux leader qui ne seront pas issus des partis mais de la société civile. En avant pour 2014.

  2. Cher Missouri si vous pensez que Gaël Perdriau est un carriériste , c’est que vous ne connaissez pas le personnage. Le temps venu , j’espère que vous reviendrez sur votre vision. Au présent c’est la politique menée par Maurice Vincent qui coûte cher a st-Étienne y compris le champagne et la effectivement c’est lamentable.

  3. Gaël Perdriau porte un certain nombre de valeurs et souhaite réaliser l’union. Que cela gène ceux qui ont été les artisans de la défaite de 2008 on peut le comprendre. A cette époque, ils portaient la désunion et ont favorisé l’arrivée aux affaires de Maurice Vincent dont les Stéphanois supportent les conséquences depuis de longues années.
    Mais, chacun pourra se reporter aux pages instructives de Michel débout, dans son ouvrage « Engagé’, co-écrit avec Pat Françon, et qui expliquent les choix politiques de Gilles Artigues….
    La réaction, ce matin dans la presse, extrêmement violente et parfaitement déplacée de Denis Chambe atteste de ce malaise qui règne chez les anciens élus du MODEM et de leur fébrilité. Par ailleurs, il est étrange qu’il parle d’union alors même qu’il refuse, avec Gilles Artigues, de rallier le groupe de l’opposition municipale pourtant représentatif de l’UDI qu’ils viennent de rejoindre.
    L’union semble être une notion assez fluctuante ou ne sert-elle que d’alibi à cacher, difficilement, des ambitions personnelles ?

  4. Gael Perdriau, rassembleur??? N’est pas Sarko qui veut. A droite moi je veux bien suivre quelqu’un qui a déjà fait ses preuves et qui peut gagner des batailles car à un an de l’élection Gaël Perdriau n’est pas l’homme de la situation et n’a pas le temps de le devenir. Lier la destinée d’un homme à une ville, ça ne s’improvise pas, ça ne se décrète pas. Car Il était où Gaël Perdriau aux dernières législatives? Ah oui, j’avais oublié, il a laissé Alexandra aller se faire ramasser à sa place (vu qu’il considérait que c’était perdu d’avance…c’est ça ses valeurs?). Aux dernières cantonales, il était où Gaël ? Ah oui, j’avais oublié, il s’est fait battre par Jean-Claude Bertrand, 72 ans!!! comme quoi la jeunesse ne fait pas tout. C’est quoi « les valeurs qu’ils portent » au juste? La droite décompléxée? Moi je suis plutôt Fillon et dans une ville où Hollande fait 60% c’est sûr que les pains au chocolat ne se vendent pas bien. Alors passons aux choses sérieuses, reconnaissons qu’à l’ump on a pas fait le boulot pour préparer quelqu’un d’incontournable pendant 5 ans et voyons qui d’Artigues ou Thiollière peut mener cette liste d’union. A part eux, il n’y a personne de crédible ou sérieux. Bien sûr qu’on aurait préféré un ump mais y en a pas, un point c’est tou. Alors stoppons net la machine à perdre…iau et préparons ENSEMBLE l’alternance.

    • Vous êtes Fillonniste ? Vous devez etre ravi du soutien sans faille apporté par Laurent WAUQUIEZ, la droite sociale, à Gael PERDRIAU cette semaine alors !
      Si le vice president national de l’UMP, ancien Ministre, ami de saint-etienne, vient le soutenir, c’est que toute l’UMP y croit …
      question valeurs pardon mais vous parlez d’artigues … le cv suffit à comprendre qu’il n’en a pas beaucoup … quant à thiolliere, l’appel d’un bon poste à paris a été plus fort que ses mandats à st etienne … valeurs ? vous avez dit valeurs ?

  5. N’en déplaise aux grincheux, non seulement Gaël Perdriau est soutenu par l’UMP mais il a aussi la confiance des autres partis de la droite et du centre preuve en est les membres de son groupe à la mairie représentatifs, s’il en est, de l’ensemble de l’opposition centre droit. Pendant ce temps là les deux râleurs du Muppet Show qui ne représentent décidément plus qu’eux-mêmes crachent leur venin, furieux qu’ils sont de réaliser que leur influence est devenue quasi nulle. Ce coup là ils vont avoir du mal à faire gagner Maurice Vincent. Pour le reste on a le droit d’être passéiste et de ne pas croire en l’avenir. Gaël Perdriau a fait ses preuves et est parfaitement crédible. Quant à ses résultats contre Monsieur Bertrand, ils étaient excellents sur un fief de gauche lors d’un raz de marée socialo communiste, en effet plus de 45 % dans ce type de contexte est plus qu’honorable. Pour ce qui est des promoteurs de l’union qui commencent à décrier Gaël Perdriau alors qu’il est ouvertement soutenu par madame Grossetête et Monsieur Karulak, entre autres, et espèrent le retour de Monsieur Thiollière (il était où durant ces cinq années ?) ou de Monsieur Artigues (qui change de camp de plus en plus souvent, en espérant ainsi exister) je ne suis pas certain qu’ils comprennent bien le sens du mot union, même s’ils se gaussent de leur pseudo conscience politique en écrivant le mot ensemble en majuscule. C’est joli mais ça ne suffit pas pour gagner une élection.

  6. C’est drôle en gros vous voulez l’union mais sans Artigues. C’est une drôle de conception du rassemblement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s