Soutien

Françoise GrossetêteDans un communiqué diffusé ce lundi soir, l’eurodéputée UMP François Grossetête apporte son soutien au président du groupe d’opposition « l’Union pour l’avenir des Stéphanois », Gaël Perdriau, qui vient de déclarer sa candidature aux élections municipales de 2014 à Saint-Etienne. « Son expérience et sa parfaite connaissance des dossiers locaux font de lui le candidat idéal. Il incarne une nouvelle génération, un renouvellement dont Saint-Étienne a tant besoin », écrit la conseillère régionale de Rhône-Alpes. « Gaël Perdriau n’est pas l’homme d’un clan mais celui de toute une ville. Il peut compter sur mon plus profond soutien. »

Publicités

11 réflexions au sujet de « Soutien »

  1. Merci Gaël Perdriau! Il fait même revenir les fantômes qui nous ont abandonnés pour partir hanter les Lyonnais. C’est clair qu’on sent le renouvellement avec Gaël Perdriau. J’attends le prochain communiqué de cette équipe renouvelée: Odette Peycelon?

    • Odette Peycelon n’était pas une élue de l’ancien maire centriste Monsieur Dubanchet dont Gilles Artigues se prévaut régulièrement ? Est-ce à dire que Monsieur Dubanchet est aussi un fantôme du passé ?

  2. Ha la la les jaloux, ça les défrise que quelqu’un d’honnête de travailleur et, pour une fois pas pédagogue engoncé dans ses certitudes se présente à l’élection municipale. Bien encroûté dans leurs habitudes racies les critiques voient le mal partout et n’aiment leur ville qu’à l’aune de leurs médiocres intérêts particuliers ou d’une idéologie hors d’âge. STOOOP ! Désolé de les décevoir non seulement Gaël Perdriau est celui qui convient le mieux mais en plus il va remporter cette élection haut la main.

    • Haut la main? Comme lors de sa défaite face à Jean-Claude Bertrand en 2011 et aussi sa défaite en 2004…Allons, Maurice Vincent c’est pas ma tasse de thé, mais Gaël Perdriau ne fait clairement pas le poids face à lui; et ce n’est pas un soutien comme Françoise qui va nous aider. Mais que s’est-il passé à l’UMP Saint Etienne pour ne pas réagir plus tôt et trouver un vrai candidat, on avait cinq ans devant nous!? C’est dommage mais c’est comme çà. On va pas se reprendre six de socialisme parce que Gaël Perdriau ne comprend pas que ce n’est pas le moment. Il fallait faire ses preuves en 2011. Trop tard.

      • A ce compte là, personne ne fait ses preuves….;Gilles Artigues a été très nettement battu par Régis Juanico en juin 2012 favorisant même une poussée du FN…..

      • Oh des défaites tout le monde peut en connaître…..tiens, au hasard, n’est-ce pas justement Gilles Artigues qui a été lourdement battu par Régis Juanico en juin 2012 ? Favorisant même une forte poussée du vote FN par rapport aux législatives de 2007….
        Une défaite qui faisait suite à celle de 2007…..
        Après tout, quand on a voté la censure du gouvernement, contre le budget alors qu’on avait été élu avec les voix de l’UMP n’a-t-on pas fait la preuve que l’on pourra difficilement conduire une liste d’union sans susciter de réels doutes….
        La cohérence me semble une valeur cardinale, Gaël Perdriau en a toujours fait preuve…..lui….

  3. Il faut que la droite Stephanoise se reconstruise. Ils ont tous perdu … Sinon ils ne seraient pas dans l’opposition …. Perdu la mairie les législatives …
    Pour préparer l’avenir il faut des gens neufs qui incarnent cet avenir loin des querelles passées
    Ce candidat me parait pouvoir écrire une page nouvelle de st Etienne
    Il faut y aller car la ville s’enfonce terriblement ….

    • Oui, il faut dépasser les querelles du passé et aller de l’avant….mais l’union doit être portée par des personnes ne portant pas le poids des erreurs de 2008….oui Gaël Perdriau peut incarner cet espoir….

    • Gaël Perdriau est ce candidat que nous appelons de nos voeux connaissant les dossiers, compétents, à l’écoute des autres et toujours animé par le souci de la défense de l’intérêt général.
      Alors, laissons de côté les querelles d’égos de certains élus en mal de reconnaissance et qui, dès qu’une élection arrive, se présentent de manière quasi compulsive….législatives 2007, municipales 2008, cantonales 2008, européennes 2009, régionales 2010, législatives 2012…..avec un bilan assez catastrophique….une frénésie de candidatures qui n’a d’égal que les changements de partis et de postures dans les alliances; MODEM, pour l’union avec l’UMP au Conseil Général, contre l’union au conseil municipal mais favorable au soutien de l’UMP aux législatives et maintenant, depuis peu, à l’UDI…..
      Il y a les candidats professionnels et les élus de conviction….Gaël Perdriau est un élu de conviction !

  4. Gaël Perdriau est un élu de conviction? Vous confondez conviction et obstination. Oui il s’obstine depuis 17 ans à essayer d’être autre chose que conseiller municipal. Mais ça ne marche pas. Michel a été conseiller général, adjoint, Maire, président d’agglo et Sénateur. Artigues a été adjoint, député et vice-président du conseil général. C’est pas un problème d’élus professionnels. c’est juste que les électeurs leur font confiance et que les exécutifs politiques leur donne des missions importantes. Gaël Perdriau a l’air bien gentil, mais ça ne suffit pas. Les électeurs ne lui ont jamais fait confiance en 17 ans et aucun exécutif ne lui a donné de mission importante. C’est tout. Les faits sont là. Maintenant ce n’est pas parce qu’il casse du sucre sur le dos de la ville depuis 5 ans qu’il doit croire que Saint Etienne s’est abaissé à son niveau d’expérience. Peut-être dans 6 ans ou 10 ans je ne dis pas. En attendant qu’il passe son tour et qu’il laisse la droite et le centre gagner avec une vraie tête de liste.

  5. En ce qui concerne Michel Thiollière, il a fait un autre choix, en 2010, de quitter la vie politique locale pour rejoindre la Commission de régulation de l’Energie où il peut donner la pleine mesure de son talent et continue à servir, fidèle à ses convictions, la France et son territoire.
    Ce choix est respectable et l’a conduit à quitter ses fonctions de Président du Parti Radical de la Loire en décembre 2012.
    Il reste qu’il a été un grand maire, dont la trajectoire a été interrompue brutalement, en 2008, dans les circonstances connues de tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s