Département

Si les conseillers généraux socialistes saluent le retour aux affaires, après ses ennuis de santé, du président Bonne, ils restent sévères sur la politique départementale qualifiée d’immobiliste. Ils mettent spécialement en cause la politique de l’emploi. En revanche, ils se félicitent du futur mode de scrutin paritaire pour les prochaines élections départementales. Ce scrutin sera précédé d’un redécoupage des cantons dont le nombre passera de 40 à 21.
Publicités

Une réflexion au sujet de « Département »

  1. C’est incroyable de constater comme ils veulent rester vissés à leur fauteuil!
    Rien ne les touches si ce n’est que la hantise de ne plus jouer dans la « cour des grands » et de ne plus recevoir leur prime pour le travail « accompli »!!!!!
    Pauvre département, comme on se joue de ton futur!
    Toutes mes condoléances au PS, il n’arrivera pas à ces fins!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s