Chapitre

Logo ChapitreEn marge de la suppression de douze librairies en France (Lyon Bellecour, Grenoble, Belfort, Toulouse, Cannes etc), le groupe Actissia Retail qui gère la librairie Chapitre (Forum) prévoit quatre départs volontaires dans son antenne stéphanoise sur un total de 290 postes supprimés. Les libraires et disquaires ont débrayé samedi dernier pour refuser ces suppressions de poste et ils ont même lancé une pétition en ligne pour s’y opposer. Un nouveau PDG Michel Rességuier spécialisé dans la gestion du changement vient d’être nommé à la tête de Chapitre lundi 6 mai 2013 pour remplacer Jorg Hagen.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chapitre »

  1. Après Gibert Jeune…….Chapitre ?

    Le commerce est en chute libre……

    Le commerce en centre-ville périclite. Je rappelle, une nouvelle fois, qu’en ce qui concerne le commerce, on peut se reporter à l’enquête du Progrès du 23 novembre dernier où on apprend qu’entre 2005 et 2008, 1.967 commerces on vu le jour et 1.784 ont fermé soit un solde positif de 183 créations nettes.

    Depuis 2008,on constate 1.566 créations (soit une baisse de 21% par rapport à la période précédente) et on enregistre la fermeture de 1.644 commerces soit un solde négatif de 78 magasins.

    Avec, à la clef, une baisse de l’emploi dans ces commerces de près de 8%.

    On comprend que l’inquiétude soit de mise et que de nombreux projets soient à l’arrêt, comme le note Michel Mérieux :

    « Plusieurs marques nationales attendent de voir se concrétiser
    ces projets et bloquent leurs investissements en attendant.
    I l s sont à la recherche de moyennes surfaces, jusqu’à 250m², ce que leur offre actuellement le centre ville mais, et c’est bien là le danger, ils vont sans aucun doute préférer s’installer dans des locaux neufs et s a n s d r o i t a u b a i l… À c e moment là, je pense vraiment que la ville risque de perdre une partie importante de sa clientèle.»

    Voilà la réalité du commerce du centre-ville et de l’hyper-centre…..

    Si on ajoute à cela l’insécurité…..et l’autosatisfaction de Maurice Vincent qui semble plus occupé par ses multiples fonctions parisiennes….on comprend pourquoi Coeur de Ville risque la crise cardiaque à chaque instant…..

  2. En descendant la Rue de la République, l’autre jour, en voiture, j’ai compté un peu plus de 20 fonds de commerces vides, en vente ou à louer….entre la maison des avocats et les Ursules, en incluant la rue de la ville, j’en ai compté plus de 15……environ 35 fonds de commerces disponibles sur le périmètre centre et hypercentre sur deux portions de rues…..qu’en est-il réellement si on devait tenir une comptabilité complète ?
    Le commerce se meurt en centre ville…..rien n’est fait…..nous sommes tous poussés vers un modèle simple: les aires commerciales en périphérie, avec grands parkings (un très bon point pour le développement durable)….Maurice Vincent serait-il un admirateur caché du modèle consumériste américain ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s